11. Urikaruus – 1/3.11.2014 – No. 1 – Jacques

1.11.2014

Départ pour Urikarus via la grande dune. Encore et toujours un Steenbok joue à cache-cache et deux Chacals, dont un avec une seule oreille, se désaltèrent à un point d’eau…

Steenbok

Chacal à chabraque Chacal à chabraque

la bagarre a dû est rude ! Nous trouvons une pique de Porc-épique dans le sable… preuve qu’ils sont présents dans le parc…

pique de Porc-épique

Un Namaqua sand Lizard fait une apparition ainsi que ce j’ai identifié comme un Pipit du Vaal. Des Oryx descendent quatre à quatre les pentes sablonneuses des dunes et un juvénile Autour chanteur appelle, sans doute pour de la nourriture. Les adultes sont tout en haut de l’arbre.  Un Bulbul brunoir et un Oedicnème tachard accompagné d’un jeune au loin, sous les buissons. Et encore une fois, la chance nous sourit, un Traquet fourmilier, pas trop farouche, cela faisait longtemps que je n’en avais plus vu. Un Secrétaire prend un bain et se lisse les plumes.

Namaqua sand Lizard Pipit du Vaal

Oryx juv. Autour chanteur

Bulbul brunoir Oedicnène tachard

Traquet fourmilier Secrétaire

Nous nous arrêtons à Dikbaardskolk et cherchons les hiboux que nous avions vu à l’aller, maman et son dernier bébé… plus personne, le petit et la mère on disparut… mauvaise idée que de vouloir élever des petits au beau milieu d’une place de pique-nique. Je pense qu’elle a été suffisamment dérangée pour abandonner son dernier petit !!!

En route, je ne sais plus où, nous rencontrons Mélanie qui quitte Urikaruus pour Grootkolk et qui nous informe que Charly The Fax a déménagé de la droite des constructions… à la gauche. C’est une très bonne nouvelle.

Nous arrivons à Urikaruus vers 16h, après un parcours assez calme. Et c’est encore Jacques qui nous accueille, il nous alloue la cabine No. 1…. le bungalow le plus à gauche. Si tout est calme, nous aurons au moins le Renard du Cap…. la renarde, puisqu’elle a un petit. Nous allons certainement passer trois nuits et jours inoubliables et riches.

Nous prenons possession de notre nouveau logement, un Prinia à plastron nous fait un petit coucou. Ce camp est mon préféré, après Grootkolk, la cuisine, avec un beau balcon, est au rez-de-chaussée, la chambre à coucher, également avec un balcon, et la salle de bain sont au premier. La vue sur le waterhole est certainement la meilleure du parc et généralement très animée. Un balcon/galerie relie les 4 chalets du complexe, inutile de se faire « bouffer » par un lion pour aller visiter un voisin et on peut même se déplacer de nuit…. au cas ou !

Prinia à plastron

la cuisine  Urikaruus

Et Charly fait sa première apparition… bébé également. Dieu qu’il est chou. Jolie petite peluche à quelques mètres de notre balcon. Un vrai festival. Le petit ne tient pas en place…

Charly... the Fax

Renard du Cap Renard du Cap

Renard du Cap Charly

Jackie et Jeff viennent nous saluer. Ils nous disent qu’ils sont vu une Chevêchette… wow ce sera le but de mes prochaines sorties, tâcher de trouver ce minuscule petit hibou.

Nous aurons sans doute encore des difficultés pour préparer le braai et pour manger….

Arrive au bord de la mare un limicole qui me semble être un Chevalier, curieuse apparition, mais tout peut arriver au Kgalagadi.

limicole - Chevalier ?

Le coucher de soleil est magnifique. Le chalet du gardien dernière le nôtre a pris des superbes couleurs, le ciel aussi.

Urikaruus Urikaruus

Urikaruus Urikaruus, la maison du gardien

 

2.11.2014

De bonne heure, Charly montre le bout de son nez, elle grignote une souris, le petit dort encore.

Renard du Cap

Nous partons pour notre virée… au Nord, dans l’espoir de trouver des Guépards et le petit Hibou.

La première voiture que nous rencontrons, les occupants sont dehors de l’habitacle !!! à se demander si vraiment ils connaissent les risques encourus et surtout s’ils ont lu les ”ce que l’on peut faire et ce que l’on ne DOIT pas faire„ en apposant leur signature sur le permis que nous recevons tous en entrant dans le parc !!!

Un troupeau de Springboks se délecte des grosses cosses tombées à terre. Elles sont spécialement dures et je ne crois pas que ces Antilopes aient de bonnes dents. Une Autruche fait ses besoins, et curieusement elle exhibe son appareil génital pour se faire. Nous trouvons un Hibou, pas exactement celui que je voudrai, un Grand-duc de Verreaux, le plus grand spécimen en Afrique du Sud,  et de nouveau des gens sont hors de leur véhicule.

Springbok Autruche

Grand-duc de Verreaux

En suite un Vautour, je m’arrête à presque tous les Vautours, je voudrais trouver un Vautour du Cap qui est en voie de disparition. Assez difficile pour une néophyte de les différencier, alors il me faut plein de bonnes photos que je pourrai agrandir à mon retour. Les Guêpiers à queue d’aronde sont toujours là, ils vont et viennent dans les galeries, je pense qu’ils nourrissent leur petite famille.

Vautour africain

Guêpier à queue d'aronde Guêpier à queue d'aronde

Tout à coup, à ma droite un oiseau qui ne me semble pas habituel… mon neveu est au volant, je lui demande de stopper :

• il pourrait y avoir un oiseau à photographier

• mais je l’ai sûrement déjà photographié

• ça se peut, mais stp recule, je veux en avoir le cœur net

BINGO ! c’est un Martin-chasseur strié, très rare dans le parc.

Martin chasseur strié

Ensuite l’incontournable PCG, un troupeau de Gnous à la recherche d’eau et de nouveau un hibou, un Grand-duc africain cette fois, mais toujours pas le minuscule. Puis une femelle Koudou sur la crête de la dune, ainsi que des Oryx. Deux Oedicnèmes tachard couvent, quel magnifique camouflage pour des oiseaux qui nichent à terre.

Koudou femelle Gnou

Gnou Grand-duc africain

Oedicnème tachard

Les arbres sont en fleurs, une sorte d’Acacias… quelques ressemblances avec notre mimosa.

arbre en fleurs arbre en fleurs

Nous rentrons vers 18h, préparons le braai comme d’habitude. Je remarque des nids suspendus à l’arbre à droite de notre balcon, des nids de Mahali à sourcils blancs.

nids de Mahali à sourcils blancs le braai

Jacques vient me demander de l’accompagner à la station solaire de pompage, ce que je fais avec plaisir. Je reviens 15-20 minutes plus tard, je me parque en marche arrière entre les gros pilotis qui supportent la chambre à coucher… et j’entends un énorme bruit !!! ai-je touché ? le bungalow va-t-il s’effondrer ? NON c’est mon neveu qui vient me ”dire” de me dépêcher il y a une surprise au plan d’eau. Je laisse tout en plan… grimpe les cinq marches qui me séparent de la cuisine et….. merveille, un Léopard… NON deux Léopards sont au bord de l’eau. C’est Barolong et Itumeleng, son petit. Jacques arrive avec son appareil de photo et nous partageons ce bonheur. On s’étreint, se félicite, s’embrasse…  une fois encore une vision magique. Le soleil est couché, la lumière défaillante, les photos difficiles. Je prends appui sur mon beans bag, je n’ai pas encore eu le temps de préparer mon appareil pour la nuit !

Barolong et Itumeleng Barolong et Itumeleng

Barolong et Itumeleng Barolong et Itumeleng Itumeleng

Barolong et Itumeleng

Barolong et Itumeleng Barolong et Itumeleng Barolong et Itumeleng  Barolong et Itumeleng Barolong et Itumeleng

Plus tard, j’observe un Scarabée qui a trouvé un rival de l’autre côté de la baie vitrée. Je l’aide à sortir.

Rhino beetle group in the Dynastinae subfamily Rhino beetle group in the Dynastinae subfamily

 

3.11.2014

A l’aube, nous sommes réveillés par le rugissement d’un  Lion. Magnifique Lion qui arrive au waterhole dans cette si belle lumière dorée des petits matins. Nous ne sommes pas totalement réveillés… il passe son chemin vers le sud. Il laisse la place à un Springbok, toujours dans cette belle lumière.

Lion

Springbok

Charly junior est aussi réveillé et joue avec la souris que mum lui a apporté.

Renard du Cap Renard du Cap

Renard du Cap Renard du Cap

Mon neveu aimerait aller au sud, pour voir si éventuellement nous trouvons le Lion. Je ne le décourage pas, mais il me semble très peu probable que nous le retrouvions. Nous partons sans prendre le petit-déjeuner.

En route, nous accompagnons une femelle Koudou. Tout est calme, trop calme pour mon neveu … je voudrais tant que le Lion fasse une apparition. Il est invisible… le parc est si grand.

femelle Koudou

A Auchterlonie, une nouvelle première pour moi, un bébé Bubale, tout neuf il me semble, il a encore le cordon ombilical. La vie est dure… mais la vie continue… et une concentration de Springboks, vu depuis le promontoire du musée.

Bubale Bubale

Auchterlonie, le musée arche naturelle  arche naturelle

Sprinbok

Puis des nids, un peu ébouriffés et de nouveau un Grand-duc de Verreaux. Je n’ai jamais trouvé autant de Hiboux, un des oiseaux préférés de mon neveu et de moi-même,  puis un Elanion blanc, et ce que je crois être un Gobemouche traquet et une Pie-grièche fiscale.

nid nid

Elanion blanc Gobemouche traquet

Pie-grièche fiscale

Une tempête de sable se lève, nous pouvons à peine voir la route, impressionnante et magnifique.

tempête de sable

tempête de sable tempête de sable

tempête de sable

Ensuite nous trouvons un Vanneau couronné et une Alouette cendrille, pas si courante dans le parc. Nous faisons demi tour à Houmoed.

Vanneau couronné Alouette cendrille

De retour au camp vers 15 h. une Autruche vient se désaltérer et même deux Vanneaux couronnés viennent y prendre un bain.

Autruche Autruche

Vanneau couronné

 

Et le festival Charly reprend… avec une surprise… un mâle est présent… est-ce le père ?… un copain ?

Renard du Cap Charly junior

Renard du Cap

Renard du Cap Renard du Cap

Renard du Cap

Urikaruus

De nouveau un magnifique coucher de soleil tandis que nous préparons le braai. La pleine lune se prépare à briller de tous ses feux, mon neveu pour de nouvelles photos.

le braai presque pleine

... des photos coucher de soleil

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s