Kgalagadi du 5.11 au 10.11.2017

Du 5 au 10.11.2017 TR and KTC
Juste le temps d’aller déposer mes bagages à la Guest House, je retourne à l’aéroport chercher Lisbeth. Je suis contente, je me réjouis, je vais prendre un cours d’anglais, nous serons deux à charger/décharger la voiture, à partager ces soirées si agréables sous les tropiques. Nous aurons 4 yeux pour chercher les observations, petites ou grandes. Contente, excitée, nerveuse peut être… je fais visiter le Township à Liz, je suis désolée, honteuse. A-t-on trop parlé ? Non, non pas d’excuse. Je me suis plantée voilà tout.
De plus j’ai été malade toute la nuit, fatigue du trajet… la honte de mon égarement dans le Township… les premiers signes de ce que je traine depuis janvier ????. Bref ça commençait mal.
Heureusement mes amis avaient fait les ¾ des courses pour nous, nous avons donc eu le temps de fignoler le reste.
5.11.2017
Après avoir tout empaqueté dans le « double cab », merci Johan pour le coup de main, grand départ pour le parc, 250 km de route facile, mais où il ne faut pas perdre de vue qu’un animal peut apparaître sur l’un des côtés, et il y en a eu plusieurs, tous évités heureusement.
A la réception, je retrouve mes copains, la joie de les revoir et nous prenons possession du chalet No. 21. Mes amis vont arriver un peu plus tard, mais hélas seront obligés de rentrer à Upington dès le lendemain, malades eux aussi !
6.11.2017
Nous avons dormi tard dans la matinée et nous décidons d’aller que jusqu’à Kij Kij et retour. Nous avons de la chance, nous rencontrons un Aigle ravisseur, Faucon lannier, Secrétaire et une Outarde de Kori, des Antilopes, une grosse Tortue léopard vide, des Guêpiers à queue d’aronde, une Huppe d’Afrique si difficile à photographier et le premier Héron mélanocéphale.


Puis un Lièvre des buissons, que je prends d’abord pour l’arrière d’un Caracal, même couleur, même pelage et puis il bouge (ou nous bougeons) un peu et nous pouvons alors voir son museau et ses oreilles.


Des Écureuils fouisseurs jouent devant la fenêtre de notre chalet pour le plus grand plaisir de Liz.
Je ne suis toujours pas en pleine forme et nous décidons d’aller manger au restaurant…. Grosse erreur… c’était immangeable  😡
7.11.2017
Ce matin départ pour l’Auob dry river bed, ma préférée. La première Antilope, un Oryx aux cornes déformées. Deux Calao leucomèle attrapent des instectes sous l’écorce d’un gros tronc. Et puis, wow un Guépard, que j’identifierai plus tard comme étant Fancy, un mâle que les Oryx surveillent  😯


Un Koudou fait une apparition en haut des rochers, une Aigle martial, une Outarde houpette/Northern Black Korhaan et les premiers d’une longue série de Suricates.


Nous mangeons « à la maison » : bœuf, purée de patate.
PS. J’ai reçu un sms, Lily May est née à 7h07 (le 7.11.2017), elle pèse 4.3 kg. Je devais donner la bonne nouvelle à Gill…. Je ne l’ai pas rencontrée !


8.11.2017
Aujourd’hui nous déménageons à KTC (No. 14), un camp que j’aime bien, sans barrière, le point d’eau est un peu loin, mais il y a une si belle vue et la terrasse est vraiment très accueillante. Tout le camp doit être refait (une quinzaine de tentes) entre le soleil, les grosses pluies et les tempêtes tout se dégradent très vite. Ils ont déjà commencé des travaux, mais que cela doit être difficile de travailler sur les toits par plus de 40 degrés durant la journée. Bravo et merci Messieurs  🙂
En chemin nous retrouvons nos Suricates, des Kudus, un Oedicnème tachard et des Girafes, quelques Autruchons avec papa et un opportuniste Autour chanteur  😉


Nous rencontrons Jacques, qui a fait demi-tour pour me souhaiter la bienvenue. Oh que je suis contente de le revoir <3. Il semble qu’il ne sera pas là lorsque que nous serons à Urikaruus, ni à KK d’ailleurs. Grâce à lui et le « tamtam » nous avons eu une bonne tente avec vue. Merci !


Ce soir côtelettes d’agneau à la moutarde de Dijon !.
9.11.2017
Réveil 7h, départ 10h pour Kamqua.
Les petits Chacal du camp découvre une Outarde de Kori et la poursuivent. Il y a plein d’oiseaux, même deux Huppes d’Afrique qui se courtisent.

En chemin une Buse variable, Elanion blanc, Grand duc d’Afrique, Rollier à longs brins + kill et le hit du jour un Autour chanteur + Kalahari (Karoo) Sand Snake/Psammophis Trinisalis (notostictus)  😎

Nous retrouvons un Oryx mal foutu et des Girafes. Nous rentrons au camp, les oiseaux se régalent dans mon assiette d’eau, en boisson et en bains.

Ce soir saucisse « spécial Eben » avec p.de.terre grillées, sur le braai et dans la braise, dans du papier d’alu.


10.11.2017
Je parts seule de bonne heure, à 7h.. Le premier oiseau, un Guêpier à queue d’aronde.Près de Dalkeith un PCG – Autour chanteur chasse, un Elanion blanc est très intéressé par quelque chose au sol, Vautour, Bateleur.


Près du 14ème une souris est pendue au bout d’une branche… qui est le coupable ? Cela me semble trop gros pour une Pie-grièche, puis un Chat… la chance !!! et une Perlie (Pearl-spotted Owlet/Chevêchette perlée)…. encore plein de chance !!! Otocyon et Grand Duc de Verreaux


Je rentre au camp quand maman Chacal revient elle aussi de la chasse, ses petits lui demandent à manger ce qu’elle fait, en régurgitant. Ce soir c’est le tour de Liz de faire à manger, elle a choisit de cuisiner des cuisses de poulet. Super !

 

à suivre

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s